Code de conduite

Code de conduite des Techniciens en sécurité des enfants passagers 

Adapté avec autorisation du National Child Passenger Safety Board (États-Unis d’Amérique) / voir en PDF

L’Association pour la sécurité des enfants passagers du Canada (ASEPC) a développé le code de conduite suivant à l’intention de ses techniciens, de ses instructeurs et de ses formateurs d’instructeur (ci-après dénommés techniciens). Ce code énonce les attentes en matière de comportement et de conduite professionnelle qu’ils doivent respecter dans leurs efforts d’équiper les Canadiens avec les compétences et les connaissances requises afin d’assurer le transport sécuritaire des enfants passagers.

Les techniciens doivent impérativement respecter :  

  • Le curriculum de formation des Techniciens en sécurité des enfants passagers;
  • Les politiques et procédures relatives aux Techniciens en sécurité des enfants passagers; 
  • Les instructions prescrites par un fabricant de siège d’auto ou un constructeur automobile, et
  • Les lois, les ordonnances et les statuts prescrits par la province ou le territoire où ils effectuent leur travail.

Les techniciens doivent obligatoirement fournir des informations techniquement précises de façon respectueuse et professionnelle, soit par Internet ou en personne. Ils doivent aussi respecter les principes suivants lorsqu’ils fournissent des services d’éducation ou de soutien aux familles souhaitant se renseigner :  

  • Faire confiance que les fournisseurs de soins veulent ce qu’il y a de mieux pour les enfants.   
  • Éduquer et responsabiliser les fournisseurs de soins.    
  • Respecter les décisions prises par les fournisseurs de soins en gardant à l’esprit la notion de «bon, meilleur et idéal»

Les techniciens sont tenus d’informer les fournisseurs de soins que le meilleur siège est toujours celui qui :  

  • Est adapté au poids, à la taille et au développement de l’enfant.
  • Convient à leur budget et s’installe bien dans leur voiture.
  • Sera utilisé conformément aux instructions du fabricant pendant chaque déplacement. 

Les techniciens peuvent présenter aux fournisseurs de soins des informations utiles à la sélection d’un siège d’auto, mais doivent s’assurer que ces recommandations sont adaptées aux besoins de cette famille et que les caractéristiques du siège répondent à ces besoins. 

Les techniciens ne doivent pas formuler de recommandations découlant de préférence de marque ou de préférence personnelle. 

Les techniciens ne doivent exercer de la discrimination contre une personne en raison de sa race, de la couleur de sa peau, de sa religion, de son sexe (y compris la grossesse, de son orientation sexuelle ou leur identité de genre), de son origine nationale ou ethnique, d’un handicap mental ou physique, de son âge, de sa langue ou de son statut socioéconomique.

En travaillant seul ou avec d’autres techniciens, partenaires ou collègues, les techniciens doivent en tout temps : 

  • Adopter un comportement qui honore la dignité et la contribution de tous. 
  • Collaborer de façon respectueuse afin de réaliser notre mission partagée. 

Le respect du code de conduite préserve la qualité des services offerts par les techniciens et s’applique à toute communication verbale, non-verbale et écrite lorsqu’ils interagissent avec des collègues, des partenaires et des fournisseurs de soins (soit par Internet ou en personne). Pour obtenir de plus amples renseignements et davantage de ressources, visitez le www.cpsac.org. 

Puis-je faire du travail en tant que TSEP avec des personnes qui ne sont pas certifiées ASEPC ?

OUI ! Travailler avec des partenaires communautaires qui ne sont pas membres de l’ASEPC (en ligne et en personne) est un excellent moyen de créer un réseau, de renforcer vos compétences et de développer votre capacité à relever des défis plus passionnants. Cherchez des occasions vous permettant de vous associer à d’autres organisations au sein de l’industrie de la sécurité des enfants passagers et travaillez ensemble ; lorsque cela se produit, tout le monde est gagnant !

Lorsque vous établissez un partenariat avec des organisations non membres de l’ASEPC, n’oubliez pas :

  1. En tant que partenaires, notre mission commune est de fournir aux Canadiens les compétences et les connaissances nécessaires pour transporter des enfants en toute sécurité.
  2. Les techniciens et les éducateurs qui ne font pas partie de l’ASEPC peuvent offrir leurs services et leur éducation différemment, conformément à leur propre formation ou à leurs propres politiques. Soyez aimables, soyez bienveillant et soyez un modèle de soutien aux fournisseurs de soins.
  3. Seuls les membres de l’ASEPC sont couverts par notre assurance bénévole. Pour être assuré, vous devez toujours respecter les politiques de l’ASEPC lorsque vous participez à des activités avec d’autres organisations.
  4. Lorsque vous travaillez avec d’autres personnes, n’oubliez pas que le Code de conduite s’applique toujours à vous en tant que membre de l’ASEPC.

À tout moment, lorsqu’ils travaillent seuls ou avec d’autres techniciens, partenaires ou collègues, les techniciens doivent :

  • Adopter un comportement qui honore la dignité et la contribution de chacun.
  • Collaborer respectueusement à la réalisation de notre mission commune.

Si vous avez des questions concernant un partenariat avec une autre organisation de sécurité des enfants passagers dans votre région, veuillez contacter info@cpsac.org.

Que dois-je faire si je ne suis pas d'accord avec ce que fait ou dit quelqu'un ?

La réponse à cette question peut varier selon la situation : Est-ce que le parent est présent?  Est-ce que l’autre personne est également membre de l’ASEPC? Est-ce que l’autre personne fait partie d’une organisation partenaire?

Soyez professionnel et discret. Utilisez le manuel du siège d’auto ou du véhicule, ou votre manuel de formation TSEP, et dirigez l’attention vers les ressources disponibles.

Si un aidant vous parle de quelque chose qui s’est produit auparavant, rappelez-vous que l’aidant peut avoir un mauvais souvenir, mal comprendre ou déformer la situation.

Il peut être approprié d’aller vers la personne pour lui faire part de l’inquiétude de l’aidant, mais dans la plupart des cas, ce n’est pas une façon d’établir une relation. Ne parlez jamais négativement de l’autre personne ou de sa formation lorsque vous discutez avec un parent ou un fournisseur de soins. Faites preuve d’empathie envers l’aidant, appuyez la correction avec des faits et passez à autre chose.

Si la personne est membre de l’ASEPC, il peut être approprié de soumettre les informations à l’équipe de feedback. Vous trouverez un formulaire de signalement ici.

Si vous êtes préoccupé par un problème lié à une organisation, ne contactez pas directement cette organisation, mais adressez-vous à l’ASEPC pour obtenir du soutien.

Une autre agence dans ma région propose une formation sur les sièges d'auto. Je crains que la formation soit différente de la nôtre ou qu'elle ne soit pas aussi complète. Devrais-je suivre cette formation et corriger l'instructeur ?

Les organismes ont des priorités et des approches différentes en matière de formation sur la sécurité des enfants passagers. Toutes les personnes impliquées dans la sécurité des enfants passagers ont pour objectif commun de réduire le nombre de blessures subies par les enfants voyageant dans des véhicules, mais la manière dont elles y parviennent et leur modèle de prestation peuvent être différents. 

Si vous souhaitez établir un partenariat avec une autre organisation ou travailler pour la soutenir, vous pouvez participer à une autre formation. N’oubliez pas qu’il n’est ni encourageant ni professionnel d’assister à une autre formation dans le but de contester l’instructeur ou le programme, et qu’il n’est jamais acceptable d’assister à une vérification de sièges d’auto pour tenter de piéger quelqu’un ou de prouver la désinformation de quelqu’un. N’oubliez pas que le code de conduite s’applique toujours à vous en tant que membre de l’ASEPC :

En travaillant seul ou avec d’autres techniciens, partenaires ou collègues, les techniciens doivent en tout temps :

  • Adopter un comportement qui honore la dignit​é et la contribution de tous.
  • Collaborer de façon respectueuse afin de réaliser notre mission partagée.

Devrais-je demander aux personnes formées par d'autres organisations de suivre la formation de l'ASEPC afin que nous puissions mieux travailler ensemble ?

Les personnes formées par d’autres organisations sont invitées à ajouter la certification ASEPC à leur propre formation et nous disposons même d’une procédure accélérée pour le faire (le cas échéant). D’autres peuvent ne pas vouloir suivre la formation ASEPC, ou ne pas être intéressés ou incapables de travailler avec des personnes formées par d’autres organisations. Il est important de reconnaître que même si nous ne sommes pas en mesure de travailler ensemble directement, nous partageons tous le même objectif qui est d’aider les personnes qui s’occupent de transporter des enfants à le faire en toute sécurité. Les ressources en matière de sécurité des enfants passagers sont limitées et il est possible pour chacun de faire sa part.